Toujours quatre scénarios au fédéral, aussi compliqués les uns que les autres

Toujours quatre scénarios au fédéral, aussi compliqués les uns que les autres

Ce lundi, les préformateurs, Rudy Demotte (PS) et Geert Bourgeois (N-VA) ont souhaité être déchargés de leur mission. Le Palais suspend sa décision à leur égard et a entamé des consultations. Avec Paul Magnette et Bart De Wever, qu’il a reçu en fin d’après-midi au Palais. La situation est complexe, et tout le monde le souligne. Mais, à y regarder de près, il n’y a pas trente-six solutions. Il y a en a quatre. Le problème, on le lira, c’est qu’aucune n’est satisfaisante. On dira même plus : aucune n’est… possible. En tout cas, dans l’état actuel des choses et de l’état d’esprit au nord comme au sud du pays. Un gouvernement sans la N-VA ? La Flandre vous tombe dessus. Un gouvernement avec la N-VA ? Demandez aux socialistes et aux écologistes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct