lesoirimmo

Baptême de l’art: Barak rabiboche la Belgique

Le spectacle «
8.2
» (à Liège, le dimanche 10) explore le rap, son rythme, ses formules, sa gestuelle, avec sept danseurs, de 13 à 20 ans. © Clara Hermans.
Le spectacle « 8.2 » (à Liège, le dimanche 10) explore le rap, son rythme, ses formules, sa gestuelle, avec sept danseurs, de 13 à 20 ans. © Clara Hermans.

Alors que notre gouvernement fédéral patauge dans la semoule, la scène fait plutôt dans le stoemp. Et un stoemp copieux, alsjeblieft ! En un festival, notre petit pays rassemble le meilleur des spectacles pour enfants venus des trois communautés linguistiques. Barak Belgique, c’est le tout premier festival véritablement belge des arts de la scène jeune public. Rompant avec les vieilles habitudes qui encourageaient chacun à fonctionner en vase clos, dans le petit confort de son écosystème communautaire, l’événement invite à casser les frontières et à circuler librement entre les créations, peu importe leur pedigree d’origine. Ainsi, vous pourrez voir des pépites flamandes à Liège, des ovnis bruxellois à Gand ou des compagnies germanophones à Bruxelles. Un melting-pot de choix puisque les spectacles ont été sélectionnés par un jury d’experts belges et étrangers (venus de Londres ou Montréal).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct