Cancer: des chercheurs belges découvrent comment les métastases parviennent à migrer

Cédric Blanpain.
Cédric Blanpain. - Bruno Dalimonte.

Des chercheurs de l’Université libre de Bruxelles dévoilent l’importance de la plasticité tumorale pour la formation de métastases. Emmenés par Cédric Blanpain, ils apportent la preuve que les cellules tumorales subissent bien une transition de l’état épithélial à mésenchymal lors de l’initiation du processus, mais aussi la transition inverse au niveau du site métastatique.

Les métastases cancéreuses, soit la propagation de cellules tumorales dans des organes distants, sont la cause principale de mortalité des patients atteints de cancer. Pour arriver à métastaser, les cellules doivent quitter la tumeur primaire, envahir leur micro-environnement, se déplacer dans la circulation sanguine ou lymphatique, atteindre les organes distants et, enfin, y établir une tumeur secondaire. Les événements moléculaires et cellulaires précis responsables des différentes étapes de cette « cascade métastatique » ne sont pas encore entièrement compris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct