Le Festival du film européen de Virton fête ses 40 ans

André Cadet fait de la résistance positive. En quarante ans, son festival est devenu incontournable. © FFE.
André Cadet fait de la résistance positive. En quarante ans, son festival est devenu incontournable. © FFE.

Comment au fin fond de la Gaume, à Virton, un festival de cinéma résiste à tout depuis 40 ans, est devenu un rendez-vous immanquable de la mi-novembre pour les cinéphiles de la région et fait salle comble durant dix jours avec une programmation pointue, en version originale, de quoi faire rougir d’envie bien d’autres grands festivals ? Grâce à André Cadet, homme passionné qui a su rassembler toutes les énergies et communiquer son enthousiasme. Sa potion magique : sa fascination pour les 24 images/seconde qui remonte à l’enfance quand, gamin à Les Bulles, il assistait ébloui à la projection annuelle du film du missionnaire de retour de contrées lointaines. « Je me souviens d’un film sans titre qui montrait un accouchement dans le Grand Nord. J’avais 7 ou 8 ans. Le bébé dans les peaux de bêtes, cela m’avait totalement fasciné », raconte André Cadet, qui fêtera ses 77 ans durant le Festival.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct