Macron et l’immigration: un calcul dangereux

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron - Photo News

Bien sûr, il n’y a pas de sujet tabou. Il ne peut pas y en avoir. Le silence gêné entretenu pendant des années sur l’immigration par la gauche a contribué depuis près de quarante ans à la montée de l’extrême droite en France comme dans tant d’autres pays.

Mais s’il convient de n’occulter aucun sujet de préoccupation, encore faut-il pouvoir les aborder dans la sérénité et sans arrière-pensées. Or aucune de ces conditions n’est remplie alors que le gouvernement français présente ce mercredi vingt mesures sur l’immigration qui vont de l’instauration de quotas professionnels au durcissement des conditions d’accès à la sécurité sociale pour les demandeurs d’asile. Un sujet dont Emmanuel Macron s’empare – comme par hasard – alors qu’il arrive à mi-mandat.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct