Marché de l’art et secteur culturel : préparez-vous au Brexit !

Marché de l’art et secteur culturel : préparez-vous au Brexit !

Malgré le report du Brexit au 31 janvier 2020, les incertitudes demeurent. Deux cas de figure sont toujours possibles, à savoir la sortie du Royaume-Uni sans accord ou avec accord.

Nous poursuivons notre analyse avec la libre circulation des travailleurs, dans la mesure où 30 à 40 % des emplois au sein du marché de l’art au Royaume-Uni seraient occupés par des travailleurs européens selon le Journal des arts (nov. 2016). Nous aborderons ensuite la question des contrats en cours.

Circulation des travailleurs

En cas de Brexit dur, tous les droits liés à la libre circulation des personnes ne seront plus appliqués de sorte que les citoyens européens devront respecter les mêmes conditions que n’importe quel autre ressortissant d’un Etat tiers. L’inverse est également vrai pour les citoyens britanniques qui se déplaceront vers l’UE.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct