Eneco veut acheter tout le courant de la centrale de Vilvorde

L’hiver dernier, la centrale au gaz de Vilvorde a été rallumée pour pallier l’indisponibilité de plusieurs réacteurs nucléaires.
L’hiver dernier, la centrale au gaz de Vilvorde a été rallumée pour pallier l’indisponibilité de plusieurs réacteurs nucléaires.

C’est une vérité que nous avons déjà eu l’occasion de répéter à plusieurs reprises dans ces colonnes : le soleil ne brille pas la nuit et le vent ne souffle pas tout le temps. En conséquence, et c’est là leur principal défaut, les énergies renouvelables (solaire et éolien) sont intermittentes. « C’est notre responsabilité de couvrir cette intermittence », explique Jean-Jacques Delmée, le nouvel administrateur-délégué d’Eneco Belgique (il a pris les rênes de l’entreprise début septembre). « Et plus on développe du renouvelable, plus on a besoin de cette couverture ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct