Liège: 700 policiers excédés rassemblés face au tribunal correctionnel

Liège: 700 policiers excédés rassemblés face au tribunal correctionnel
Sudpresse

Ils étaient entre 6 et 700 policiers ce mercredi matin, bravant la pluie fine et le vent sur la place St-Lambert à Liège, à se rassembler en marge du procès de la fusillade de Tiège, qui se déroulait en correctionnelle, à quelques dizaines de mètres de là. Le rassemblement, appelé « Touche pas à mon flic », avait été initié par le SNPS, rapidement rejoint par la CSC et la CGSP. Épinglant le manque de moyens au sein de la police, la surcharge croissante de travail pour les policiers, la lourdeur des procédures de recrutement de nouveaux collègues ou encore le côté obsolète des normes KUL, les porte-parole des syndicats qui se sont succédé sur le podium ont surtout, d’une seule voix, réclamé une tolérance zéro contre les auteurs de violence à l’égard de policiers, avec des sanctions « exemplaires ». « Et qu’on ne nous dise plus « je voulais juste fuir, je voulais faire peur », quand on tire en direction de policiers ! », ont-ils ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct