Formation fédérale: les quatre obstacles de Paul Magnette

Formation fédérale: les quatre obstacles de Paul Magnette
Belga

Paul Magnette a pris ses fonctions d’informateur royal ce mardi. Dès jeudi, il s’exprimera devant la presse pour baliser la mission qui l’attend. Deux éléments semblent dicter sa conduite : il n’exclura personne a priori et préférera les discussions en groupe élargi plutôt que de tenter des accords avec les uns à faire signer par les autres. Il repart du reste de zéro. Les informateurs Johan Vande Lanotte et Didier Reynders étaient optimistes, mais leurs successeurs, Geert Bourgeois et Rudy Demotte semblent avoir constaté à leur surprise que les pistes de compromis étaient « limitées ou très vagues. » Paul Magnette reprend donc le flambeau et la tâche s’avère complexe. Pourquoi ?

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct