Une «Nuit du Soir» pour oublier la grisaille automnale

Charlotte.
Charlotte. - Mathieu GOLINVAUX

L’an dernier, la Nuit du Soir changeait de formule en accueillant Hooverphonic au Cirque Royal. Rebelote à l’occasion de cette dix-huitième édition : une tête d’affiche au programme, drainant un public qui la connaît déjà bien, et deux groupes pour « chauffer » la salle mais néanmoins susceptibles de constituer des découvertes dans leur genre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct