Underworld DRIFT

<span>Underworld</span> DRIFT

Difficile de faire la critique d’un disque qui n’en est pas un. DRIFT est un projet multimédia qui se décline aujourd’hui sur six disques et un DVD, dont certains titres n’avaient pas encore été dévoilés.

Ce qu’on y trouve sonne comme du Underworld totalement libéré. Et ça lui va bien. Le duo excellait déjà dans l’art de la répétition qui mène à la transe, il pousse ici le concept plus loin. Le titre « Appleshine Continuum », par exemple, dépasse les 47 minutes sans que cela ne paraisse forcé.

« Another Silent Way » est un clin d’œil à Miles Davis et sa période électrique car c’est un tapis électronique que les Anglais offrent au jazz.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct