UE-Mercosur: un traité contre l’Amérique latine?

De gauche à droite, les dirigeants de cinq Etats partenaires du Mercosur
: Sebastian Pinera (Chili), Tabare Vazquez (Uruguay), Jair Bolsonaro (Brésil), Mauricio Macri (Argentine), Mario Abdo Benitez (Paraguay) et Evo Morales (Bolivie).
De gauche à droite, les dirigeants de cinq Etats partenaires du Mercosur : Sebastian Pinera (Chili), Tabare Vazquez (Uruguay), Jair Bolsonaro (Brésil), Mauricio Macri (Argentine), Mario Abdo Benitez (Paraguay) et Evo Morales (Bolivie). - Reuters.

En juin dernier, la conclusion du Traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur, le « marché commun de l’Amérique du Sud » (Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay), a été célébré par le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, comme « une extrêmement bonne nouvelle en ces temps turbulents ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct