La spiruline, une micro-algue qui vaut de l’or?

D’aspect assez peu ragoûtant et à la saveur assez particulière, l’algue microscopique concentre de nombreux atouts santé. © Pierre-Yves Thienpont.
D’aspect assez peu ragoûtant et à la saveur assez particulière, l’algue microscopique concentre de nombreux atouts santé. © Pierre-Yves Thienpont.

Micro-algue, maxi-effets. Extrêmement riche en protéines (deux fois plus que le soja et trois fois plus qu’un steak), en fer mais aussi en vitamines et minéraux, la microscopique algue en forme de spirale – d’où son nom – a été (re)découverte dans les années 60 par le botaniste belge Jean Léonard, au Tchad. C’est l’un des micro-organismes les plus anciens sur Terre, qui se vend aujourd’hui comme super-aliment sous forme de poudre ou de paillettes, mais aussi en comprimés ou gélules, sur internet, dans les magasins bio, les parapharmacies et même dans les supermarchés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct