Prix Décembre à Claudie Hunzinger: les «Grands cerfs» sortent du bois

Claudie Hunzinger.
Claudie Hunzinger. - D.R.

Trois jours après le Renaudot, attribué à La panthère des neiges, dans lequel Sylvain Tesson faisait l’apologie de l’affût, louait l’art de la patience, célébrait le règne du silence, rendait grâce aux beautés animales, mettait en garde sur les périls écologiques, voici que le prix Décembre s’est, par la voix d’un jury composé notamment d’Amélie Nothomb ou Laure Adler, choisi pour lauréate la romancière Claudie Hunzinger, pour un livre qui partage avec celui de Tesson le même désir d’élévation et la même contemplation des beautés de la nature, au versant des partisans de la modernité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct