La plus ancienne brasserie wallonne fête ses 250 ans

Le roi Philippe a visité à la brasserie pour l’occasion.
Le roi Philippe a visité à la brasserie pour l’occasion. - PhotoNews

Retour aux sources. En 1769, Joseph Leroy, aïeul de la famille Dubuisson, découvre l’art du brassage alors qu’il travaille pour le seigneur de Ghyssegnies à Pipaix (Leuze-en-Hainaut). C’est un coup de pouce de l’histoire qui permettra à cet ouvrier doué de mettre sur pied sa propre brasserie et par-là même de gagner son indépendance. À l’époque en effet, l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche ordonne la destruction pure et simple des brasseries seigneuriales qui, exemptées de taxes, créent une concurrence déloyale dans le secteur.

Joseph Leroy se met alors en quête d’une terre non-seigneuriale pour continuer ses activités de brassage. Il ne doit pas aller bien loin puisqu’il construit de ses mains une ferme-brasserie sur les terres situées juste en face du château du Ghyssegnies. Des terres toujours occupées 250 ans plus tard par la famille Dubuisson et la brasserie du même nom.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct