France: une marche très controversée contre l’islamophobie

Manifestation contre l’islamophobie, le 27 octobre dernier, place de la Nation à Paris
: le rendez-vous de ce dimanche suscite la gêne et la polémique.
Manifestation contre l’islamophobie, le 27 octobre dernier, place de la Nation à Paris : le rendez-vous de ce dimanche suscite la gêne et la polémique. - EPA-EFE.

Mais qui veut encore marcher à Paris dimanche ? Un appel à manifester contre la stigmatisation des musulmans plonge la gauche dans un inextricable embarras. Sereins, les socialistes ont dit dès le départ qu’ils n’iraient pas. Mais s’agissant des Insoumis, des écologistes ou des communistes, c’est la gêne à tous les étages. Certains avaient dit qu’ils iraient et n’iront plus. Certains avaient décidé de soutenir une tribune et demandent à présent que leur nom soit retiré. Pourquoi tant de malaise ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct