Le musée dépoussiéré

Au BAM, à Mons, l’année dernière.
Au BAM, à Mons, l’année dernière. - MuseomixBE

En 2015, ils ont, comme on dit, « pimpé » le Musée de Mariemont. Ils : les Museomixers, une cinquantaine de développeurs, graphistes, designers, bricoleurs et communicants qui veulent « rendre les musées plus vivants ».

A Mariemont, il y a une momie. Inerte et fripée, comme toutes les momies. Parce qu’elle fut quelqu’un, autrefois, et parce que son histoire est extraordinaire, les Museomixers ont installé un sarcophage à ses côtés et ont prié les visiteurs de s’y coucher. Quand ils tournent la tête vers elle, ils l’entendent alors raconter sa vie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct