Les banques belges s’allient contre le blanchiment d’argent

Les banques belges s’allient contre le blanchiment d’argent
Belga

Les banques belges étudient actuellement une manière plus efficace d’échanger des informations sur des transactions financières suspectes. La fédération du secteur, Febelfin, lance un projet pilote en la matière, relève vendredi De Tijd. Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, les banques sont tenues par la loi d’examiner les clients et les transactions aussi attentivement que possible. Elles doivent identifier le client suspect et l’origine de ses biens.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct