Le prix Médicis décerné à Luc Lang pour «La tentation»

Le prix Médicis décerné à Luc Lang pour «La tentation»
Ulf Andersen

Le romancier Luc Lang, finaliste malheureux du Femina, a remporté vendredi le prix Médicis pour « La tentation » (Stock), roman sombre et puissant qui raconte, à hauteur d’homme, l’histoire d’un monde en train de s’effondrer, a annoncé le jury. Le Médicis étranger a été attribué à l’Islandaise Audur Ava Olafsdottir pour « Miss Islande », traduit de l’islandais par Eric Boury (Zulma). Le Médicis essai a été attribué à Bulle Ogier et Anne Diatkine pour « J’ai oublié » (Seuil). « J’ai essayé d’écrire une apocalypse », confiait récemment l’écrivain âgé de 63 ans à un journaliste de l’AFP.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct