Musées royaux: la déglingue malgré des dizaines de millions investis

La Régie des bâtiments a investi près de 60 millions en quinze ans aux Beaux-Arts. ©Hatim Kaghat.
La Régie des bâtiments a investi près de 60 millions en quinze ans aux Beaux-Arts. ©Hatim Kaghat. - Hatim Kaghat.

Des seaux sous les Rubens aux Musées royaux des Beaux-Arts… L’image illustre à elle seule les années de désinvestissement public. Le constat est largement partagé (lire Le Soir de samedi) : la Belgique a, comme d’autres pays européens, réduit les budgets consacrés aux infrastructures (institutions culturelles et scientifiques, rail, tunnels…). Effet garanti : les Musées se déglinguent. Pourtant, ces dix dernières années, la Régie des Bâtiments, gestionnaire des propriétés de l’État (et dotée d’un budget 2016 de 150 millions), a investi dans les Musées royaux. Pas assez, disent les responsables muséaux. Une chose est sûre : les chantiers, dictés par l’urgence ou la nécessaire valorisation des collections, pèseront lourd sur les finances publiques. Radioscopie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct