Un enfant de djihadiste rapatrié pour la première fois vers un pays de l’Union européenne

Photo d’illustration
Photo d’illustration - AFP

Un enfant albanais emmené en Syrie par sa mère qui avait rejoint l’organisation Etat islamique (IS) est revenu vendredi chez lui en Italie, premier rapatriement connu d’un enfant de djihadiste vers un pays de l’Union européenne mené à bien en coordination avec Damas.

« Le petit Alvin Berisha est arrivé à l’aéroport de Fiumicino (à Rome) où il a retrouvé son père et sa sœur », a annoncé la police italienne dans un communiqué.

Âgé de 11 ans, Alvin est né en Italie de parents albanais et a vécu ces derniers mois dans le camp d’Al-Hol, tenu par les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie en guerre, selon les médias italiens. Sa mère a trouvé la mort dans les combats, selon la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct