Faux taximan, le violeur en série piégeait les étudiantes

L’homme visait les jeunes étudiantes circulant seules la nuit.
L’homme visait les jeunes étudiantes circulant seules la nuit. - Dominique Duschenes

Si l’enquête le confirme, le suspect d’une série de viols commis en Région bruxelloise à bord d’un faux taxi aura commis son dernier méfait dans la nuit du samedi au dimanche 3 novembre. Ce soir-là, une étudiante de l’ULB rentre d’une soirée sur le campus de la Plaine, à Ixelles. On célébrait le baptême du Cercle de polytechnique à la salle Jefke, bien connue des étudiants bruxellois. La jeune femme se rend au point de taxi Collecto le plus proche. Des taxis appréciés pour leur prix modique, idéaux pour rentrer de soirée lorsqu’on est un peu éméché.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct