Deux djihadistes belges se sont échappées de Syrie

Deux djihadistes belges se sont échappées de Syrie
EPA

Deux femmes anversoises entraînées à commettre des attentats se sont échappées du camp d’Al-Hol en Syrie, rapportent vendredi soir VTM Nieuws et Het Laatste Nieuws sur la base de «sources diverses». D’après les deux médias flamands, elles se trouvent vraisemblablement en Turquie et n’ont pas encore été interpellées.

On savait déjà que plusieurs djihadistes belges avaient pu s’échapper du nord-est de la Syrie lors de l’offensive turque dans la zone. D’après une note remise en octobre à la Chambre par l’Organe de coordination et d’analyse de la menace (Ocam), l’incertitude plane sur au moins 15 combattants terroristes à l’étranger (Foreign Terrorist Fighters), dont quatre femmes condamnées par défaut pour terrorisme en Belgique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct