Donald Tusk au «Soir»: «Je n’ai pas été un diplomate, mais un politique»

Donald Tusk a accordé une rare interview au «
Soir
».
Donald Tusk a accordé une rare interview au « Soir ». - Hatim Kaghat/Le Soir.

Dans vingt jours, Donald Tusk cédera son poste de président du Conseil européen à Charles Michel. Durant les cinq ans de son mandat, le Polonais n’a guère accordé de grandes interviews aux médias. Il le fait en livrant un entretien testament au Soir.

Donald Tusk explique comment il a imposé un style radicalement différent de celui de son prédécesseur, Herman Van Rompuy : « Tout le monde se sentait jusqu’alors victime de la novlangue bruxelloise, qui consiste le plus souvent à cacher les vraies intentions plutôt qu’à les rendre intelligibles. C’est ce qui a rendu le discours européen bruxellois tellement insupportable. (…) Je me suis donc attaqué avec enthousiasme et énergie à réformer ce langage. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct