Alain Hubert poursuivi dans l’affaire de fraude autour de la station polaire Princesse Elisabeth

Alain Hubert poursuivi dans l’affaire de fraude autour de la station polaire Princesse Elisabeth
Belga

Le parquet de Bruxelles poursuit le célèbre explorateur polaire Alain Hubert pour des magouilles financières autour de la station polaire Princesse Elisabeth en Antarctique, révèle De Tijd samedi.

L’enquête judiciaire avait débuté en février 2014 avec des perquisitions au domicile de l’intéressé à Rhode-Saint-Genèse et au siège bruxellois de son International Polar Foundation (IPF). Le juge d’instruction Michel Claise avait été saisi après le dépôt d’une plainte par le patron de l’administration de la Politique scientifique, Philippe Mettens, contre Alain Hubert pour prise illégale d’intérêts en matière de marchés publics. Il aurait en effet utilisé illégalement des fonds publics destinés à la station polaire Princesse Elisabeth, qu’il dirige avec sa fondation depuis dix ans déjà.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct