«Nous voyons partout s’ériger de nouveaux murs de la honte»

Kurt Huhn
Kurt Huhn - Christophe Bourdoiseau

De notre envoyé spécial à Berlin

Le pasteur Thomas Jeutner est en colère. « Trente ans après la chute du Mur de Berlin, je vois des gens descendre dans la rue pour réclamer de nouveaux murs », peste cet ancien dissident est-allemand. « Cela m’inquiète et me rend triste », ajoute-t-il.

Samedi matin, le pasteur la « Chapelle de la réconciliation » a reçu la chancelière, Angela Merkel, pour célébrer les cérémonies des 30 ans de la chute du Mur. « Nous voyons des barbelés revenir à nos frontières et des jeunes citoyens qui bâtissent leur identité dans le rejet des autres », a-t-il déclaré lors de la prière de recueillement en hommage aux victimes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct