Namur: l’Enjambée accuse plus d’un an de retard

L’Enjambée vue depuis le Delta, le nouveau centre culturel de Namur.
L’Enjambée vue depuis le Delta, le nouveau centre culturel de Namur. - Patricia Labar.

Le dossier de l’Enjambée a suscité beaucoup de tensions entre le Service public de Wallonie (SPW), le maître d’ouvrage et l’entreprise Franki qui s’occupe de la construction de cette fameuse passerelle cyclo-piétonne qui doit relier Jambes à Namur en enjambant la Meuse. D’où son nom l’Enjambée.

Le dossier a pris un tel retard que le Service public de Wallonie n’ose plus avancer de date. Quant à l’entrepreneur, il renvoie au SPW.

Pour rappel, le chantier a débuté fin janvier 2017 et devait être fini pour le printemps 2018. La passerelle aurait dû être opérationnelle en octobre 2018, il y a un peu plus d’un an donc.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct