Séisme dans le sud-est de la France: «aucun dommage apparent» dans les sites nucléaires

L’usine Orano du Tricastin
L’usine Orano du Tricastin - Reuters

Le séisme qui a frappé la vallée du Rhône lundi matin n’a provoqué « aucun dommage apparent » aux sites nucléaires de la région mais EDF doit encore calculer l’impact exact du tremblement de terre, a indiqué l’Agence de sûreté nucléaire (ASN). « A ce stade, aucun dommage apparent n’a été constaté. Les exploitants n’ont pas identifié de problème vis-à-vis de la sûreté », a indiqué à l’AFP le directeur des centrales nucléaires à l’ASN, Rémy Catteau. « Il y a des vérifications en cours (et) nous avons demandé à EDF pour ses deux centrales nucléaires, conformément aux procédures, de vérifier que les réacteurs ne doivent pas être arrêtés afin de mener des vérifications plus poussées », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct