La Belgique «en contact» avec Ankara

Réagissant aux expulsions de djihadistes étrangers initiées par la Turquie, le cabinet de la Première ministre, Sophie Wilmès (MR), précise « être en contact permanent avec Ankara », mais n’avait « pas plus d'informations » lundi. Une femme d’origine belge pourrait être concernée. Fatima Benmezian (24 ans), originaire de Borgerhout, avait rejoint la Turquie après le démantèlement du camp d’Aïn Issa en Syrie. « S'il devait y avoir un retour vers la Belgique, ce qui reste hypothétique pour le moment, nous serions prêts », poursuit le porte-parole de la cheffe du gouvernement fédéral. « Une procédure existe et cette personne serait appréhendée immédiatement par nos forces de l'ordre dès son arrivée. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct