L’Iran accuse les Européens d’hypocrisie sur le nucléaire

Le président iranien Hassan Rohani
Le président iranien Hassan Rohani - Reuters

L’Iran s’en est pris mardi aux Européens qui ont critiqué les récentes mesures de relance de ses activités nucléaires tout en échouant à l’aider à contourner les sanctions américaines. Parties à l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, tentent, avec l’Union européenne (UE), de sauver le pacte, menacé depuis le retrait des Etats-Unis en 2018. En riposte à ce retrait unilatéral, assorti du rétablissement de sanctions américaines qui asphyxient son économie, l’Iran s’est progressivement affranchi de certains engagements pris en vertu de l’accord, espérant faire pression sur ses partenaires pour qu’ils l’aident à contourner les sanctions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct