Les cinq finalistes au titre d’Athlète mondiale féminine de l’année 2019 sont connues

©Photonews
©Photonews

Qui succédera à la triple sauteuse et sauteuse en longueur colombienne Caterine Ibargüen au palmarès de l’Athlète mondiale féminine de l’année, le samedi 23 novembre à Monaco ?

Elles ne sont plus que cinq à pouvoir y prétendre : la sprinteuse jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, championne du monde du 100m et du 4X100m à Doha a déjà obtenu ce prix en 2013 ; la Néerlandaise Sifan Hassan, double championne du monde 1500-10.000m qui a établi un record du monde du mile ; la marathonienne Brigid Kosgei qui a établi un nouveau record du monde sur les 42,195 km ; l’Américaine Dalilah Muhammad, championne du monde du 400m haies dont elle a battu à deux reprises le record du monde et la triple sauteuse Yulimar Rojas, elle aussi sacrée à Doha qui a signé cette année la 2e meilleure performance de tous les temps.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct