Union européenne: «colonies israéliennes», l’étiquetage validé

Union européenne: «colonies israéliennes», l’étiquetage validé
AFP

C’était une décision très attendue en Israël et dans les territoires occupés. Et elle donne tort aux partisans des colonies juives, dans un dispositif qui a le mérite d’être clair. Saisie par la justice française qui hésitait à trancher dans un cas concret, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) s’est en effet prononcée ce 12 novembre en faveur de l’étiquetage obligatoire des denrées alimentaires originaires des colonies israéliennes. En d’autres mots, la CJUE impose que toute denrée alimentaire produite dans une colonie israélienne (Jérusalem-Est, Cisjordanie ou Golan) et vendue dans un Etat de l’Union européenne soit étiquetée comme telle, c’est-à-dire comme provenant d’une colonie et non pas d’Israël. Cet arrêt de la CJUE n’est pas susceptible d’appel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct