Nafi Thiam: «Tokyo, ça commence maintenant»

Nafi Thiam est repartie en campagne. Avec un seul objectif en 2020.
Nafi Thiam est repartie en campagne. Avec un seul objectif en 2020. - JOEL HOYLAERTS/PHOTO NEWS.

Fini le plaisir, place au boulot ! Après avoir passé cinq semaines de vacances sur trois continents différents – l’Afrique avec Marakkech, l’Amérique avec Cuba et l’Europe avec la Sicile – après les Mondiaux de Doha, pendant lesquelles elle avoue avoir été « pas mal malade », Nafissatou Thiam a repris le turbin cette semaine. « J’ai eu mon premier entraînement lundi et mon deuxième ce mardi matin et j’ai un peu mal partout », dit-elle en rigolant. « Mais cela fait quand même du bien de recommencer. » Un seul objectif a été marqué à l’encre rouge dans son agenda pour l’année qui vient : les Jeux olympiques de Tokyo, où elle défendra son titre conquis en 2016 à Rio. A l’heure de la signature d’un contrat de 5 ans, c’est-à-dire jusqu’aux JO de Paris 2024, avec un nouveau sponsor, la compagnie d’assurances Axa, la vice-championne du monde de l’heptathlon a fait le point sur son actualité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct