Bruno Venanzi au «Soir»: «Contre le racisme, on ne va pas du tout assez loin»

©News
©News

L

e Standard reste-t-il le Standard, capable de battre Francfort, puis d’être battu par Malines ?

On essaye que cela change, mais ça fait partie des aléas du football. Bruges aussi a été proche de réaliser un partage au PSG avant d’être défait à l’Antwerp qui restait sur une mauvaise série et dont on disait de son entraîneur qu’il allait pouvoir déménager. C’est peut-être un avantage des plus petits clubs qui ne sont pas présents sur la scène européenne de pouvoir défier un club qui vient d’avoir un match à très haute intensité, au cours duquel les joueurs se sont engagés pendant 95 minutes. Physiquement et mentalement, c’est dur de se remettre dans le bain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct