Marie-Nicole Lemieux Mer(s)

<span>Marie-Nicole Lemieux</span> Mer(s)

La contralto canadienne nous livre le plus beau récital de mélodies orchestrales de l’année.

Un incontournable tout d’abord avec le torride Poème de l’amour et de la mort d’Ernest Chausson. Un chef-d’œuvre méconnu sur le Continent, ensuite, les Sea Pictures qui nous montre Elgar à son sommet expressif, dans une vision chaleureuse d’une belle intensité dans la retenue. Une trouvaille enfin avec cette Mer de Victorin Joncières, une ode symphonique pour soliste.

Magnifique !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct