Un monde à notre mesure

Sophie Langhor a fait appel aux habitants de la région pour constituer un ensemble de statuettes creuses, souvent d’origine religieuse. Elle réalise ensuite des moules de l’intérieur de celles-ci, révélant ce que l’on ne voit jamais et proposant une étrange collection de formes abstraites et néanmoins évocatrices.
Sophie Langhor a fait appel aux habitants de la région pour constituer un ensemble de statuettes creuses, souvent d’origine religieuse. Elle réalise ensuite des moules de l’intérieur de celles-ci, révélant ce que l’on ne voit jamais et proposant une étrange collection de formes abstraites et néanmoins évocatrices. - D.R.

Badges à la boutonnière, familles entières, couples, groupes d’amis ou quidams solitaires arpentent les rues, ruelles et sentiers de Tourinnes-la-Grosse et alentour. Comme chaque année à pareille époque, chaque week-end, les visiteurs débarquent par centaines pour découvrir, dans près d’une centaine de lieux, une multitude de propositions artisanales et artistiques dans le cadre des Fêtes de la Saint-Martin.

Deux parcours sont proposés dans le village et dans les villages avoisinants. L’un est consacré aux artistes et artisans du cru à la façon habituelle des « parcours d’artistes ». Certains vous accueillent simplement chez eux, dans leur salon, leur atelier ou leur jardin. D’autres sont hébergés chez des habitants du coin qui, durant quelques week-ends transforment une partie de leur demeure en lieu d’exposition.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct