Des étudiants venus de Chine commencent à quitter Hong Kong

Des étudiants venus de Chine commencent à quitter Hong Kong
Photo News

Des étudiants venus de Chine continentale ont commencé à quitter des campus universitaires de Hong Kong pour des raisons de sécurité, ont affirmé mercredi la police et des responsables d’une université, après des scènes d’une rare violence en début de semaine.

Les affrontements les plus violents se sont déroulés mardi sur le campus de l’Université chinoise de Hong Kong. Les forces de l’ordre ont tenté de déloger les centaines de protestataires avec des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc. Ces derniers ont répliqué avec des jets de pavés et de cocktails Molotov.

Une fois la nuit tombée, cette zone s’est transformée en véritable champ de bataille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct