Elections en Grande-Bretagne: un grand nombre de députées jettent l’éponge

Anna Soubry.
Anna Soubry. - Reuters

Anna Soubry a de la personnalité, elle est ce que les Anglais appellent un « tough cookie » qui ne s’en laisse pas conter. A 62 ans, elle est députée depuis bientôt dix ans. Mais ce que cette avocate a vécu ces derniers mois l’accable. « Ma mère de 84 ans a reçu une lettre de menace où il était écrit : ‘On sait où tu habites. Fais attention !’ » Quant au compagnon de Soubry, il a reçu un avis de décès fictif de la parlementaire assorti du commentaire « C’est toi le prochain ». Inquiète pour sa sécurité, cette mère de deux enfants veille à toujours porter des chaussures bien fermées grâce auxquelles « je peux courir vite ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct