Assassinat d’une parachutiste: détention limitée refusée à Els Clottemans

Els Clottemans en 2010
Els Clottemans en 2010 - Belga

Le tribunal de l’application des peines de Gand a refusé mercredi la détention limitée à Els Clottemans, condamnée aux assises en 2010 à 30 ans de prison pour l’assassinat de sa rivale, dont elle avait saboté le parachute.

Els Clottemans a toujours nié être responsable de la mort d’Els Van Doren, qui s’est écrasée en 2006 à Opglabbeek après le sabotage de son parachute. Au tiers de sa peine, elle a émis le souhait bénéficier d’une libération anticipée.

Elle a ainsi demandé une détention limitée, qui permet à une personne condamnée à une peine de prison de quitter de manière régulière la prison pour une durée maximale de 12 heures par jour. « Cela signifie qu’elle pourrait quitter la prison en journée et devrait rentrer le soir pour passer la nuit en cellule », a expliqué son avocate Katrien Van der Straeten. « L’objectif est qu’elle puisse suivre une formation et réintégrer un canevas de vie fixe. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct