Une résolution pour que la Belgique soutienne le mécanisme de répartition des migrants

Une résolution pour que la Belgique soutienne le mécanisme de répartition des migrants
AFP

La commission des Affaires étrangères de la Chambre a approuvé mercredi une proposition de résolution d’Ecolo-Groen appelant le gouvernement fédéral à rejoindre un plan de répartition des migrants secourus en Méditerranée tel que prévu par « l’accord de Malte ». Le texte a reçu le soutien, en dehors des écologistes, de PS et SP.A, MR, CD&V, PTB et Défi.

Un « pré-accord » avait été dégagé à Malte en septembre dernier entre ce pays, l’Italie, l’Allemagne et la France, qui prévoit un mécanisme temporaire de répartition des migrants secourus en mer et débarqués dans des ports maltais ou italiens. Une répartition doit permettre de soulager le premier pays d’arrivée et de répartir la charge de l’accueil et du traitement des demandes d’asile. C’était l’une des principales exigences de l’Italie et de Malte, qui durant l’année ont plusieurs fois refusé d’ouvrir leurs ports à des navires humanitaires ayant récupéré des migrants en détresse en mer.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct