Destitution de Trump: les auditions publiques au Congrès débutent

Georges Kent (responsable du département d’Etat) et William Taylor (diplomate américain)
Georges Kent (responsable du département d’Etat) et William Taylor (diplomate américain) - AFP

Trump « a-t-il invité l’Ukraine à s’ingérer dans nos élections ? » A-t-il commis un « abus de pouvoir » ?, s’est interrogé, en ouvrant l’interrogatoire, l’élu démocrate Adam Schiff qui supervise l’enquête à la Chambre des représentants.

« L’affaire est aussi simple et terrible que cela », a-t-il ajouté, en promettant de mener l’enquête sans « rancœur » ni « délai ».

Cette procédure est une « campagne de calomnies », s’est ensuite insurgé le numéro deux républicain de la commission du Renseignement, Devin Nunes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct