Nucléaire: 60.000 tonnes de combustible usagé en Europe

Aucun pays n’a trouvé de réelle solution pour l’héritage laissé par l’énergie nucléaire.
Aucun pays n’a trouvé de réelle solution pour l’héritage laissé par l’énergie nucléaire. - Photo News.

Décodage

C’est une évaluation prudente. Mais le chiffre n’en est pas moins inquiétant. Selon un rapport sur les déchets nucléaires en Europe rédigé par plusieurs experts internationaux sous la houlette de la Heinrich Böll Stiftung – une importante fondation écologiste allemande qui a emprunté son nom à l’écrivain prix Nobel de littérature en 1972 –, il y aurait actuellement plus de 60.000 tonnes de combustible nucléaire usagé entreposé en Europe. Estimation basse donc, puisque parmi les pays répertoriés, plusieurs n’ont plus publié de statistiques concernant leurs stocks de déchets depuis années. Ainsi, le chiffre de 501 tonnes pour la Belgique n’a-t-il plus été mis à jour depuis 2011, note le rapport. Et celui de l’Ukraine (4.651 tonnes) depuis 2008.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct