Environnement: la montée des eaux est inégale, inéluctable et s’accélère

Environnement: la montée des eaux est inégale, inéluctable et s’accélère
Photo News

Venise est sous eaux, Venise patauge. Les autorités et les habitants évaluent les dégâts et s’interrogent sur l’avenir. Il est bien entendu impossible d’attribuer un événement singulier aux conséquences du dérèglement climatique (le fort vent en Adriatique et les basses pressions en mer Tyrrhénienne ont joué leur rôle). Mais, cette précaution énoncée, il faut relever que toutes les études scientifiques de même que les observations réalisées par marégraphes et, mieux, par satellites montrent que la hausse du niveau des mers est indéniable, qu’elle résulte du réchauffement du climat et qu’elle s’accélère. Ce qui se passe ces derniers jours à Venise n’est pas le fruit du hasard. Et surtout : il faut se faire à l’idée que ce genre de phénomène va non seulement se poursuivre mais surtout se multiplier et s’aggraver dans les années et décennies qui viennent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct