Bernard Clerfayt: «Actiris doit faire mieux»

En matière d’emploi, Bernard Clerfayt (Défi) entend privilégier les mesures dont le rapport coût-efficacité est le meilleur.
En matière d’emploi, Bernard Clerfayt (Défi) entend privilégier les mesures dont le rapport coût-efficacité est le meilleur. - Pierre-Yves Thienpont

Un ministre de l’Emploi qui voit son budget réduit de 3,3 % et ne se plaint pas, c’est rare. C’est pourtant le cas de Bernard Clerfayt (Défi) qui, pour sa première expression médiatique depuis le conclave budgétaire, refuse de dramatiser l’économie de 32,5 millions imposée à son département. Et pour cause ! Il s’agit, selon lui, d’un « budget vérité ». « Il n’y a aucune réduction des dépenses réelles qui soutiennent les politiques de l’emploi, insiste le Schaerbeekois. Ce sont des corrections techniques, en fonction des montants réellement dépensés en 2019. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct