Liège: le chef d’enquête était «malhonnête», la cour d’appel acquitte les accusés

Liège: le chef d’enquête était «malhonnête», la cour d’appel acquitte les accusés
Michel Tonneau

Les faits s’étaient déroulés en soirée : un faux policier avait sonné chez un jeune couple, puis il s’était engouffré dans leur domicile avec deux complices encagoulés tandis qu’un quatrième faisait le guet. Les deux victimes avaient été prises en otages pour servir d’appât afin d’attirer leurs propriétaires, qui habitaient la maison d’à côté avec leur fils. Tous avaient été violentés, menacés de mort, et leurs agresseurs, déçus par leur butin, avaient même procédé à un simulacre d’exécution de leurs otages.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct