Venise inondée: d’autres épisodes de marée haute redoutés

Venise inondée: d’autres épisodes de marée haute redoutés

Le gouvernement italien devrait décréter jeudi l’état d’urgence pour catastrophe naturelle pour Venise, dans le but de mobiliser rapidement des fonds afin d’éviter à plus long terme une possible disparition d’une des plus belles villes du monde.

À 23H35 (22H35 GMT) mercredi, le pic de marée haute s’est arrêté sous le mètre (à 77 cm), alors qu’il était prévu à 1,20 m, loin de l’épisode de la veille quand l’« acqua alta » est montée à 1,87 m, du jamais vu depuis 53 ans.

« La catastrophe qui a frappé Venise est un coup porté au cœur de notre pays. Cela fait mal de voir la ville aussi endommagée, son patrimoine artistique compromis, les activités commerciales à genou », a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte, venu sur place.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct