Nu Jazz Project: le jazz bruxellois d’aujourd’hui, métissé

Kelly et Soul T en pleine prestation avec le Nu Jazz Project.
Kelly et Soul T en pleine prestation avec le Nu Jazz Project. - D. R.

Le collectif Nu Jazz Project a été lancé par deux Bruxellois, le batteur Sylvio Iascio et François Legrain, de Ragtime Production. Il rassemble des musiciens issus du jazz, de l’électro, de la soul, du funk, du hip-hop et du trip-hop basés à Bruxelles et, pour certains, à Londres. Sonorités mélangées, voix chantées et slamées, improvisations. C’est très libre, mosaïque et, en même temps, homogène.

Un peu de Jamiroquai, un peu de Christian Scott, un peu de Sam Cooke, un peu de Missy Elliott, un peu de Portishead. C’est du jazz. Et du bon. Tempos irrésistibles, voix fraîches, couches superposées d’électro, de sax et de trompette, univers urbain, images bruxelloises, londoniennes ou new-yorkaises. C’est la jeune scène jazz bruxelloise, dynamique, urbaine et multiple

Pour Next Step, le collectif compte quatorze musiciens. Plus des ingés son et des producteurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct