Les lycéens bouclent l’automne littéraire français

Victoria Mas remporte Le Renaudot des lycéens pour «
Le bal des folles
».
Victoria Mas remporte Le Renaudot des lycéens pour « Le bal des folles ». - D.R.

Victoria Mas, fille de Jeanne Mas, s’est fait mieux qu’un prénom en publiant son premier roman en août. Le bal des folles. Après quelques prix mineurs chargés d’anticiper la charge de la cavalerie, Le Renaudot des Lycéens vient de la consacrer.

En 1885, la Salpêtrière est un lieu maudit où s’entassent des folles mais aussi et surtout des femmes dont la famille ou la société ne veut plus, pour de bonnes ou, plus souvent, de mauvaises raisons. Eugénie, par exemple, fille de bonne famille où l’on est notaire de père en fils, souffre d’être considérée comme quantité négligeable – juste bonne à marier et surtout pas à manifester son goût pour la conversation à fleurets non mouchetés, la lecture et la pensée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct