La garde à vue de Michel Fourniret est toujours en cours

Michel Fourniret
Michel Fourniret - Photo News

La garde à vue du tueur en série Michel Fourniret et de son ex-femme Monique Olivier, soupçonnés d’être impliqués dans la disparition d’une jeune femme en 1993 dans l’Orne, est toujours en cours, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Caen.

« Les gardes à vue sont toujours en cours », a précisé à l’AFP Carole Étienne, procureur de la République de Caen. Mercredi soir le procureur de la République d’Argentan Hugues de Phily s’est dessaisi du dossier au profit du parquet de Caen, où se trouve le pôle criminel.

A l’issue de leur garde à vue, commencée mardi après-midi à l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) à Nanterre, Michel Fourniret et Monique Olivier vont réintégrer leurs cellules, a précisé Mme Étienne. Une information judiciaire sera ouverte d’ici jeudi soir ou vendredi matin mais « il n’y aura pas déferlement dans l’immédiat », a-t-elle ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct