Chine: la violence gagne du terrain à Hong Kong

Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre gagnent en intensité dans les rues de Hong Hong, où les scènes de chaos ne cessent de se multiplier.
Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre gagnent en intensité dans les rues de Hong Hong, où les scènes de chaos ne cessent de se multiplier. - Photo News.

Changement de tactique chez les manifestants pro-démocratie. Après 24 semaines d’une contestation qui n’a pas fait reculer d’un pouce le gouvernement local, le mouvement multiplie les actions de faible envergure dans les rues de la région semi-autonome, en journée et en pleine semaine. Le but de cette « éclosion généralisée » est de diversifier les points chauds et déstabiliser une police locale sous tension depuis le début de la contestation. Ce jeudi, la circulation routière ainsi que le métro local étaient paralysés dans tout le territoire par des barricades et des barrages, pour la quatrième journée de suite. Lors de la pause déjeuner, des milliers de salariés en col blanc ont rejoint le mouvement dans le quartier des affaires de Central. En parallèle, les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre continuent de s’enfoncer dans la violence. Pour la seule journée de mardi, plus de 1.500 grenades lacrymogènes, et 1.312 balles en caoutchouc ont été lancées par la police locale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct